Redressement productif (ministère du)

Avant, la France avait un ministère de l’industrie. Ministère dont la mission était de s’occuper principalement à ce que l’industrie de ce pays soit la plus florissante possible grâce à une bonne politique de développement industriel. Et parfois aussi un peu de télécom, d’aménagement du territoire, de développement scientifique voire d’économie suivant les caprices des différents gouvernements, toujours désireux de montrer qu’ils ont plus d’idées que leurs prédécesseurs.

Mais ça c’était avant ! Maintenant ils ne se cantonnent plus à faire du développement industriel. Non, aujourd’hui ils font du Redressement productif. Parfaitement ! On ne développe plus, on redresse. Si ça, ça n’est pas déjà en soit un aveu que la machine se casse la gueule.

Mais attention, comme ce ministère est plus malin que tout le monde, il ne redresse pas de manière improductive ou, pire encore, de manière contreproductive. Ça serait drôlement stupide, surtout en ces temps de croissance négative n’est-ce pas ? Alors ils ont trouvé une stratégie imparable pour la bonne réussite de ce ministère: lui, il redresse de façon productive.

Avouons que c’est tout de suite plus clair, non ?